Quelles sont les évolutions suite à la crise sanitaire ?


Tribune de Lucie Naturel, Analyste marché et Veilleur-Analyste chez Cision France.


Culture Rp présente les grandes tendances des consommateurs, des salariés et des entreprises qui découle du bilan de cette année hors norme de L’institut d’Études Cision Insights pour l’AFRC.


· Le « green gap » entre les consommateurs se creuse


Les consommateurs ont témoigné d’une prise de conscience de la nécessité de changer leur comportement de consommation pour répondre à l’urgence climatique. Cependant des décalages entre les attitudes pro-environnementales et la réalité des achats ont été détectés rapidement.

La consommation est devenue un lieu de conflictualité entre ceux qui veulent changer les lois de la consommation et ceux qui ne sont pas prêts à s’y plier.


· Les entreprises sont capables d’innover pour conjuguer les intérêts individuels et responsabilités environnementales de leurs consommateurs


Les entreprises doivent innover pour marier les intérêts environnementaux et individuels de leurs consommateurs.

Les engagements visibles sur la toile consolident le sentiment d’appartenance à une communauté de consommateurs, réunit autour de valeurs communes, dont le pilier central est la marque.


· Les salariés engagent les marques à rebâtir les fondations de la culture d’entreprise


Les changements engagés par les entreprises concernaient plus l’organisation du travail que la culture d’entreprise.

La clé du succès : le salarié. L’intrapreunariat vise à encourager les employés à penser, rêver, agir et créer dans le cadre de leur environnement professionnel comme s’ils étaient eux-mêmes des entrepreneurs.

Une démarche qui permet à l’entreprise de se réinventer grâce à l’interne, de transformer ses processus, d’améliorer son image de marque et de fédérer.

Recent Posts