Après les GIFs, les avatars et les filtres Instagram, place aux objets virtuels.


Après les GIFs, les avatars et les filtres Instagram, les objets virtuels sont le nouveau terrain de jeu des marques.

Une panoplie de nouveaux objets virtuels de consommation et de collection sont en train de voir le jour.


Marie Dollé, spécialiste du marketing digital nous partage dans son rapport sa vision du monde de demain. Nous habillerons nos avatars de vêtements de marque virtuels et nous collectionnerons des objets de toutes sortes grâce à la blockchain.


Les objets virtuels n’ont jamais été aussi populaires. Les filtres en réalité augmentée sont eux aussi de plus en plus recherchés avec +60% de requêtes Google à l’international en 2020. L’opportunité de proposer des essayages virtuels à ses clients.

A l’image de la plateforme Pinterest qui lançait en janvier 2020 sa propre fonctionnalité de réalité augmentée, pour faciliter l’essayage de maquillage par exemple.


La crise sanitaire a accéléré l’émergence de nouveaux artefacts virtuels.


Marie Dollé, rappelle que chaque objet virtuel a sa communauté et doit entrer en cohérence avec la stratégie globale d’une marque.

Recent Posts