Rapport de l’institut Reuters : découvrez les dernières tendances médias.


Cette étude réalisée dans 46 pays et auprès de plus de 92 000 personnes nous offre un panorama complet de l’industrie médiatique dans le monde et la manière dont nous consommons les informations sur les réseaux.


Les médias numériques ont fait face à de nombreux changements en 2021 : hausse de la confiance dans le journalisme, crainte de la désinformation sur le Covid ou encore montée en puissance de TikTok.


Le niveau de confiance dans les informations a crû de 6% en moyenne par rapport à 2020. Pendant la crise sanitaire, l'un des enjeux médiatiques les plus importants aura été de chercher des informations fiables sur le sujet.


Le rapport met aussi en avant une montée sensible de l’inquiétude autour des fake news. Parmi les thématiques les plus sujettes à la désinformation, on retrouve en tête de liste le Covid (54%), suivi de la politique (43%).


Les plateformes sociales sont aussi largement montrées du doigt en tant que propagatrices de fake news. Mais ces mêmes plateformes continuent d’être des points de relais importants de l’information. Les grands médias et les journalistes attirent toujours l’attention sur Facebook et Twitter. Tandis que sur les plateformes fréquentées par un public plus jeune comme Instagram, Snapchat ou TikTok, ce sont bien les influenceurs qui mènent la danse.

Recent Posts