Etude Deloitte : Comprendre l’impact de la pandémie sur les femmes qui travaillent.


Depuis le début de la Covid-19, la façon dont de nombreuses femmes travaillent et vivent a changé radicalement.


D’après une étude menée auprès de femmes actives dans 9 pays, près de 82 % des femmes interrogées ont déclaré que leur vie avait été négativement perturbée par la pandémie.


Pour de nombreuses femmes qui travaillent, leur équilibre vie professionnelle / vie privée est totalement bouleversé et leur santé (physique et mentale) affectée.

Le télétravail, le chômage partiel ou encore les confinements ont perturbé les équilibres de répartition des tâches au sein des foyers au détriment des femmes remarque Sophie Lazaro, Directrice Rewards & Talent.


L’étude met en évidence six mesures clés :

1. Faire des horaires de travail flexibles, la norme.

2. Mettre l'accent sur la confiance et l'empathie.

3. Offrir des possibilités de réseautage et de mentorat.

4. Mettre en œuvre des expériences d'apprentissage qui fonctionnent pour la vie quotidienne des employés.

5. S'attaquer aux préjugés inconscients dans la planification des promotions.

6. Faire de la diversité, du respect et de l'inclusion des valeurs non négociables qui se traduisent dans le travail quotidien.


Il n’y a pas d’approche unique. « Nous avons la conviction qu’il est indispensable de faire évoluer aussi bien l’organisation que les comportements et la culture, avec une approche inclusive. En effet, la progression de la situation des femmes ne pourra se faire sans l’implication et l’engagement des hommes », affirme Sophie Lazaro, Directrice Rewards & Talent.

Recent Posts