Et si vous alliez au musée pour échapper au burn-out ?


Pour les adeptes de la médecine douce, aller au musée serait un excellent moyen de guérir les maux du corps et de l’esprit. Fixer la Joconde dans les yeux, plonger dans la terreur du Cri de Munch boosterait votre taux de sérotonine et vous rendrait plus heureux. En France, l’art-thérapie est encore peu considérée, mais au Canada il est possible de se faire prescrire des ordonnances muséales. « C’est une prise en charge différente, centrée sur le patient en tant qu’humain et moins en tant qu’objet d’étude ». Article complet à découvrir sur L'ADN :

Recent Posts
CONTACT 
 

Agence Calliopé

39 rue Durantin

75018 Paris

Tél : +33 1 42 51 45 50

isabelle@calliope-event.com

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black LinkedIn Icon

© 2018 - 2020 by Agence Calliopé