HIGH TECH - 03/10/2011

Influences et pouvoirs à l’heure du numérique

AtlantTech, est la première édition des Diners de l’Atlantique dédiée aux nouvelles technologies dont le thème est Culture, Diplomatie et nouvelles Technologies.

Ce dîner, qui a lieu à Paris le prochain 6 octobre, réunira décideurs et experts internationaux pour réfléchir à la manière « dont les nouvelles technologies constituent de nouvelles formes de communication pour les Etats, les Ong, les entreprises et individus afin d’interagir et promouvoir leurs différentes cultures ».

La diffusion de la culture et l’exercice du soft power ne sont plus une prérogative exclusive des acteurs traditionnels (Etats, O.N.G, medias traditionnels). De nouveaux acteurs (Bloggeurs, réseaux sociaux, sites tels que Wikileaks) ont un rôle de plus en plus actif dans la diffusion des savoirs et dans la formation de l’opinion publique, en remettant en cause les enjeux de pouvoir et d’influence. 

Les Etats ne peuvent qu’essayer de s’emparer de ces nouvelles technologies, pour ne pas perdre leur pouvoir d’influence. L’administration Obama a été une des premières à faire face à cette exigence. La création d’un poste de conseiller spécial  pour l’innovation, attribué à Alec Ross, qui sera présent à AtlanTech, en est la preuve la plus évidente. Alec Ross est l’incarnation même de ce qu’on appelle la « diplomatie digitale », ce qui a permis par exemple, aux Etats Unis de « se connecter avec les jeunes musulmans du monde entier » via Twitter, pour soutenir les révolutions arabes.

Après avoir accueilli de décideurs de haut niveau du monde politique et économique,, Felix Marquardt invite à Paris les personnalités les plus en vue du monde des nouvelles technologies. Geeks,  bloggeurs et spécialistes tech apporteront des réponses à une question très actuelle : quels défis et quelles opportunités pour les acteurs internationaux à l’heure de la révolution numérique ?

L’invité vedette de cette 11ème édition des Dîners de l’Atlantique est Alec Ross. Co-fondateur de One economy, ONG qui prône l’amélioration de l’accès à l’éducation des plus défavorisés grâce à la technologie, Alec Ross est actuellement le conseiller spécial pour l’Innovation d’Hillary Clinton.

Avec lui, des spécialistes des nouvelles formes de communication d’horizon très variés : Bassem Bouguerra, blogueur et activiste tunisien, ingénieur chez Yaho , Blaise Argüera y Arcas, inventeur de Seadragon, Hilary Mason, directrice scientifique de Bitly, et encore d’autres.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans HIGH TECH. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *